Patrimoine Culturel

Jardins et Chateau

du Touvet

S’imposant comme une bâtisse majestueuse, le château du Touvet et ses jardins se dressent fièrement au pied du massif de Chartreuse, face à celui de Belledonne. Dissimulé fièrement derrière une longue allée d’arbres, il se livre au visiteur dans toute sa splendeur. Il veille sur la vallée du Grésivaudan depuis le moyen-âge. Imposante bâtisse, le château du Touvet s’ouvre sur des jardins somptueux qui en font tout son panache.

Le château

Appartenant depuis plus de 500 ans à la même famille, le château du Touvet voit ses décors et autres parements dater du siècle des lumières. La visite conduit tout un chacun au gré des salles dans un univers fait de boiseries, de dorures, de parquets marquetés et de tentures de cuir.

La visite commence par le passage de ce hall majestueux avec son imposant escalier de pierre. Vous voici dans le vestibule d’honneur. Puis viennent la grande galerie qui sert de lieu de réception, le salon de musique véritable espace feutré dans lequel on ne peut que remarquer son parquet à la Versaille. La visite se poursuit sur le salon Oudinot avec sa collection d’armes et autres objets d’apparat puis sur la salle à manger avec ses magnifiques tentures de cuir doré.

Avec tous ces vestiges d’époque, on comprend aisément pourquoi le château et jardin du Touvet est classé monument historique.

Les jardins

Passée la magnifique allée d’arbres centenaires, le parc se livre avec ses 5 hectares aux espaces variés. Immédiatement, on ne peut que remarquer le spectaculaire escalier d’eau à l’italienne. Celui-ci est alimenté par l’eau des torrents qui descendent directement du massif de Chartreuse. L’eau est distribuée de haut en bas en utilisant le principe de la gravité pour l’écoulement en circulant dans des canaux hydrauliques en pierre. Des fontaines jaillissent de vasques en pierre au gré des ouvertures manœuvrées par de longues clés

Outre cet imposant escalier d’eau à l’italienne, on ne peut que remarquer la beauté des jardins que l’on doit à la régularité de leurs tailles et aux formes symétriques. Les ifs sont taillés avec art et rigueur pour former de magnifiques dessins, les parterres de buis laissent paraître leurs parterres ornementaux.

Une promenade bucolique dans ses magnifiques jardins conduit les visiteurs dans des espaces bien définis : le clos de la Comtesse, le potager, le verger, la roseraie ou encore le sous-bois jardiné. Dans cet univers purement végétal, la quête du bonheur n’est pas bien loin.