© Alain Douce
Patrimoine Naturel

Cascades

De la vallée du Grésivaudan

Le dissimulant parfois derrière un creux, des rochers escarpés, une partie boisée d’où jaillissent parfois quelques rayons de soleil, les cascades s’imposent majestueuses aux promeneurs. Véritables témoins d’une nature qui exprime toute sa force, les cascades sont à la fois des lieux magiques et mystérieux. On y vient pour trouver la fraîcheur, pour y admirer la beauté de la chute d’eau, mais toujours subjugués.

Enclavée entre le massif de chartreuse et celui de Belledonne où torrents et rivières de montagne sont nombreux, la vallée du Grésivaudan est un lieu d’eau et notamment de cascades.

La cascade de la gorge

Accessible depuis Montabon, la cascade de la Gorge se situe principalement entre le Touvet et Crolles au pied du massif de Belledonne. Dans un écrin de verdure, des pins noirs d’Autriche forment le cadre magnifique dans lequel la cascade offre une chute de plusieurs dizaines de mètres. Facile d’accès cette cascade de la Gorge est le but d’une promenade le long du ruisseau de la Terrasse qui conduit jusqu’au pont de la Gorge. De là, il est possible de continuer son ascension vers une seconde cascade située en amont. La cascade du Glésy constituant la seconde cascade peut également être atteinte depuis la route de Saint-Hilaire du Touvet.

Les cascades de l’Enversin et du Bresson

3 petites cascades vous attendent pour cette balade qui se fait en majorité le long du ruisseau. C’est du ruisseau de l’Enversin que la cascade prend sa source et puise sa force pour se jeter dans le vallon du Bresson. Cette cascade est la plus grosse avec une chute de près de 30 mètres dans le Bresson, les autres étant plus des cascatelles que de véritables cascades.

Les cascades de l’Oule

Les cascades de l’Oule sont composées de 2 cascades : l’une, la cascade de l’Oule qui tire son nom de “marmite” en référence au temps où les ménagères venaient laver leur linge dans ce lieu et l’autre la cascade des Gandins en référence au ruisseau et au hameau qui se trouve sur le plateau des petites roches.

C’est à Montfort que débute cette randonnée près de la gare du funiculaire. Il faudra compter une demi-journée pour faire le chemin qui présente un dénivelé important. Néanmoins, le chemin du Pal de fer permet de découvrir les ruines de château Robert datant du XVIIIe siècle.

Les cascades d’Alloix

C’est au bord du torrent d’Alloix que se trouve les cascades. 2 cascades s’offrent aux randonneurs : la cascade de la Gouille Michel et l’autre, la grande cascade. Cette randonnée peut par la suite déboucher sur les chemins d’autrefois, un sentier culturel retraçant la vie d’antan. La grande cascade rejoint par la suite le plateau des petites roches.