© Bertrand Bodin
Patrimoine Naturel

ENS du Marais de Montfort

A Crolles

Un espace naturel sensible ou ENS, est un lieu où la nature fait preuve d’une richesse exceptionnelle en ce qui concerne sa faune et sa flore. Le marais de Montfort fait partie de ces espaces rares au pied du massif de Belledonne. Il offre un éco-sytème des plus précieux et varié constitué de roselières, de prairie humides, de boisements et de friches.

Un cadre remarquable

C’est non loin de la ville de Crolles, que se trouve l’espace naturel sensible du marais de Montfort. Il suffit de s’en approcher pour découvrir la beauté des lieux. Dans ce marais tourbeux, des espèces rares ont trouvé refuge. Outre la multitude d’orchidées, les botanistes sauront apprécier les quelque 200 végétaux qui s’y trouvent. Ne soyez pas surpris si vous sentez un insecte virevolter autour de vous. 3 variétés de papillon y ont élu domicile. Ainsi, le cuivré des marais, le Fadet des laiches et l’Azurée de la Sanguisorbe virevoltent avec grâce et élégance. Ces derniers partagent l’espace aérien de l’ENS du marais de Montfort avec près de 27 espèces différentes de libellules ou d’oiseaux.

L’un des derniers marais

du Grésivaudan

D’une superficie de 44 ha, le marais de Montfort est l’un des derniers du Grésivaudan. C’est la présence des 3 espèces de papillons rares qui a motivé la décision de le faire classer en zone protégée. D’ailleurs, il est possible de découvrir ces 3 espèces protégées et qui logent au pied du massif de Belledonne, lors d’un sentier découverte. Aménagé avec des caillebotis, il permet de se frayer un chemin entre les saules du marais, les hautes herbes et les mares.

Faune & Flore

Une faune variée

Outre les batraciens, les 27 espèces libellules et les 3 espèces de papillons, le marais de Montfort est un lieu propice à une halte migratoire chez les oiseaux. On peut y observer une grande variété d’espèces comme les fauvettes aquatiques, le busard des roseaux, le busard Saint-Martin ou encore le milan noir. Mais ceux-ci ne constituent pas l’ensemble des populations qui comptent aussi des espèces nicheuses et d’autres qui arrivent au moment de l’hiver.

Une flore remarquable

Parmi les espèces rares de flore, on trouve dans l’ENS du marais de Montfort des espèces végétales précieuses comme le Cirse de Montpellier, la Gymnadémie odorante, la Spirante d’été qui est une Orchidée protégée.

En tout, ce sont près de 183 espèces végétales qui sont dénombrées dont certaines sont des variétés ultra rares d’orchidées. Outre les plantes, les arbres ont également trouvé un biotope favorable au coeur de l’ENS du marais de Montfort. Arbres très longévifs, atypiques, un sentier découverte leur est également consacré.