Voir les photos (2)

Grange de l'Epinay

Site et monument historiques, Patrimoine historique, Ferme, XIXe siècle à Haut-Bréda

  • Au cœur du massif de Belledonne et à proximité du village de la Ferrière, l'ancienne grange-étable de l'Epinay témoigne encore parfaitement d'un mode de construction traditionnel et d'une ancienne activité pastorale.

  • Edifice rectangulaire de taille modeste et surmonté d'un toit à deux pans, la grange-étable de l'Epinay, construite avant 1823, conserve encore son mode de construction traditionnel et reste le dernier témoin de l'activité pastorale de la vallée du Haut Bréda. Bâtie de murs en moellons, elle porte une charpente constituée de trois fermes sans poinçon supportant des pannes. Ces fermes reposent de chaque côté, sur une panne sablière posée sur la crête des murs, recouverte d'une couche...
    Edifice rectangulaire de taille modeste et surmonté d'un toit à deux pans, la grange-étable de l'Epinay, construite avant 1823, conserve encore son mode de construction traditionnel et reste le dernier témoin de l'activité pastorale de la vallée du Haut Bréda. Bâtie de murs en moellons, elle porte une charpente constituée de trois fermes sans poinçon supportant des pannes. Ces fermes reposent de chaque côté, sur une panne sablière posée sur la crête des murs, recouverte d'une couche d'argile. Les pannes portent de gros chevrons sur lesquels est fixé un lattis sur lequel sont clouées les lauzes.
    L'édifice abrite une étable et deux niveaux de fenil (appelé aussi "solier"). L'étable est surmontée par un plancher à claire-voie, constitué de troncs de jeunes sapins, contribuant à la ventilation du fenil à deux niveaux situé au-dessus. Derrière la porte de ce fenil, une aire en planches jointives sert au battage du grain. Sur le côté, un appentis ouvert prolonge le toit.

    Le bâtiment a retrouvé l'intégralité de sa toiture en lauzes grâce à une opération de sauvetage menée en 2000. L'édifice a obtenu le label "Patrimoine en Isère", récompensant la qualité patrimoniale d'un édifice d'intérêt départemental.
  • Langues parlées

    • Français