© Jean-Luc AUGIER
Randonnées itinérantes

Le GR®738

Haute Traversée de Belledonne

Tous les amoureux de randonnées vous le diront, emprunter un  GR­®, un sentier de grande randonnée, c’est un peu partir à la recherche du Saint-Graal. S’étendant du département de l’Isère à celui de la Savoie, empruntant les principales crêtes de Belledonne, le GR­® 738 long de près de 140 km fait partie de ces sentiers de randonnées spectaculaires.

Le GR­® 738

parcours dans une montagne sauvage

Le GR­® 738 est à Belledonne ce qu’est que GR­® 20 à la Corse. Un itinéraire de  grande randonnée qui permet à tous les amoureux de la montagne de faire la traversée de la chaîne de Belledonne. Considéré comme magnifique, il est aussi réputé difficile.

À l’origine, ce GR­® 738 que l’on connaissait sous le nom “ le sentier des bergers”, a été tracé pour permettre d’aller à la rencontre des Bergers dans les alpages. Il permet toujours d’effectuer la traversée intégrale de Belledonne en passant par ses lacs, alpages, ses forêts d’altitude et en tutoyant ses pics.

De refuge en refuge

Si les premiers temps se déroulent dans des endroits bucoliques, on en vient vite à être plongé au cœur du sujet. Après les alpages du refuge de la Perrière, se dressent des blocs de roche qui paraissent comme des géants. Les premiers passages sur les crêtes des cols arrivent et nous conduisent au refuge des Férices. Puis, après quelque temps de marche ce sera le tour du refuge de la pierre du Carre. Si l’on considère cette première journée, il aura fallu 7 h pour parcourir 13 kilomètres et avaler 1220 mètres de dénivelés positifs et 1320 mètre de dénivelé négatifs. Allez, il ne reste plus que 10 autres étapes.

Se lancer en toute conscience

Ce GR­® 738 est la panacée pour les randonneurs, à condition d’être un randonneur averti. On compte en effet, 11 étape,s 130 km et plus de 10 000 mètres de dénivelés positifs. De plus, il vous faudra être doué d’une certaine aisance pour arriver à franchir les pierriers, les pentes et les passages délicats. Mais la beauté des paysages et les panoramas grandioses donnent nécessairement des ailes.

Quel itinéraire ?

Comme il s’agit là d’une traversée du massif de Belledonne, le GR­® 738 peut être abordé par l’une de ses 2 extrémités, à savoir : Aiguebelle au nord ou Vizille au sud. Sur l’itinéraire, il est possible d’avoir des échappatoires, par exemple à Prapoutel à 1 heure de l’Habert D’aiguebelle.